L'infiltrométrie

Jusqu’à 20% de la consommation d'une maison peut être due aux pertes par ventilation d'où l'importance d'une bonne étanchéité de l'enveloppe

Pour se faire, on met le bâtiment en dépression (ou en surpression) et on mesure le débit d'air nécessaire pour maintenir cette pression stable. On obtient ainsi une image de l'étanchéité à l'air du bâtiment, exprimée en nombre de fois que le volume d'air va se renouveler en une heure.


L'infiltrométrie permet de mesurer scientifiquement l'étanchéité d'un bâtiment.

Il est également possible, en mettant le bâtiment en dépression, d’identifier les défauts d'étanchéité et de rechercher les fuites grâce à une caméra infrarouge.

La certification PEB n’impose pas la mesure de l’étanchéité à l’air d’un bâtiment cependant la valeur par défaut prise en compte dans le logiciel est très pénalisante avec pour conséquence une dévalorisation du niveau E (Ew) de l’habitation.

Dans certain cas, la valorisation de ce coefficient passera par la mesure réelle in situ de ce facteur d’étanchéité à l’air.


Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter !